Pour débattre...De Malcolm X aux Indigènes de la République... - www.rezocitoyen.org

Accueil du site > Informations Générales > NPA > Pour débattre...De Malcolm X aux Indigènes de la République...

Pour débattre...De Malcolm X aux Indigènes de la République...

, par Antoine (Montpellier)mercredi 22 février 2017

« Nous avons besoin de l’histoire.....mais nous en avons besoin autrement que n’en a besoin l’oisif blasé dans le jardin du savoir. »*

Extraits de la page du blog du NPA 34

À lire : prologue à « Malcolm X. Une vie de réinventions (1925-1965) » de Manning Marable (Contretemps)

[En 1964] Malcolm X connaît une révélation spirituelle. En avril, de retour aux États-Unis après son voyage à La Mecque, la ville sainte, après avoir accompli le hadj, il déclare s’être converti à l’islam sunnite orthodoxe. Rejetant tout lien avec la Nation et avec son dirigeant, Elijah Muhammad, il annonce son opposition à toute forme de bigoterie. Il se montre désormais disposé à coopérer avec le mouvement des droits civiques et à travailler avec tous les Blancs qui soutiennent sincèrement les Noirs américains.

Cependant, en dépit de ces proclamations, il continue à faire des déclarations controversées en appelant les Noirs à créer des clubs de tir pour protéger leurs familles contre les racistes et en condamnant les deux candidats à l’élection présidentielle, le démocrate Lyndon B. Johnson et le républicain Barry Goldwater, qui ne constituent pas, d’après lui, un véritable choix pour les Noirs.

A suivre...
....................

Malcolm X (et Memmi) pour répondre à la question "Y a-t-il un « racisme anti-blanc » ?" chez les Indigènes de la République (MIR), devenu en 2010 le Parti des Indigènes de la République (PIR)

Extrait de "Y a-t-il un « racisme anti-blanc » ?" (Oppression raciste et « racisme » des opprimés : une différence de nature), 10 mars 2006, Les Mots sont importants.net

Le mouvement d’émancipation des Noirs aux Etats-Unis a été et demeure traversé par un racisme anti-Blanc, il n’en demeure pas moins un mouvement d’émancipation. On peut considérer qu’une telle idéologie ne peut conduire à terme qu’à une impasse du point de vue des objectifs de libération du peuple noir et, plus généralement, du point de vue des idéaux égalitaires ; pour autant, peut-on appréhender ce racisme dans l’absolu, indépendamment du contexte historique précis de son émergence ? Ne faut-il pas plutôt en comprendre les ressorts et pointer les contradictions ? A suivre...

Cliquer ici

ajouter un commentaire


Pour signaler un dysfonctionnement technique ou un contenu qui n’est pas à jour cliquez ICI

Site optimisé pour Mozilla/Firefox. Nous recommandons à nos lecteurs d'utiliser le navigateur Mozilla-Firefox afin de protéger leur vie privée.
Vous disposez d'un droit de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art 34 de la loi "Informatique et Libertés "). Pour l'exercer,adressez vous à l'association Rézo Citoyen, Maison des Associations, 21, allée Baco, 44000 Nantes: Contacter Rézo Citoyen
|Signaler un contenu illicite |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Accueil du site | Qui sommes nous | Espace privé | SPIP | Rézo Citoyen soutien la Coop Ouvaton