La décadence américaine ou une position de trop ? - www.rezocitoyen.org

Accueil du site > Informations Générales > Maroc > La décadence américaine ou une position de trop ?

La décadence américaine ou une position de trop ?

, par Hayat Boustajeudi 7 décembre 2017

Les Etats-Unis ont une histoire impérialiste contre laquelle bien des démocrates dans le monde se sont insurgés. Certains l’ont payé de leur vie. Mener une politique au profit de l’argent, de la domination internationale en combattant ses adversaires...est une chose. Certes très condamnable.
Mais, s’ingérer, aujourd’hui, dans une situation à laquelle la communauté internationale tente d’apporter des possibilités de négociation pour la paix, en est une autre... C’est innommable. D’autant qu’elle touche la ville symbole des trois religions.

Depuis des années, c’était l’objectif de Netanyahu. Celle de pousser les palestiniens à quitter la ville de Jérusalem. Le docteur Margalit Meir, membre du parti de gauche Meretz, et qui était jusqu’en 2013 membre du conseil municipal de Jérusalem affirmait lors d’un colloque à Paris en octobre 2016 [1] : «  ​les palestiniens représentent un défi pour la souveraineté et l’hégémonie israélienne à Jérusalem". D’après lui, en 2020, les palestiniens formeront une majorité de la population de Jérusalem Est avec la probabilité d’avoir un palestinien à la tête de la mairie : « C’est un défi insupportable pour le gouvernement israélien » ajoutait-il. Le docteur Margarlit Meir décryptait divers signaux rencontrés dans la ville et qui signifient
«  vous les Palestiniens, on ne veut pas de vous en ville, partez, disparaissez ». Netanyahu fait face aussi à des jeunes israéliens qui veulent la paix et «  des logements en Israël, pas dans les territoires occupés ». En 2014 « 25% des jeunes garçons ont refusé de faire leur service militaire dans l’armée israélienne ».

Cet objectif aujourd’hui pourrait être atteint avec le soutien du président américain mais aussi en raison des attitudes de complaisance envers Israël de la part de bien des pays dont la France. On ferme les yeux sur les violences israéliennes et le développement de ses colonies qui ont augmenté de 400% en 2016 selon l’Institut de Recherche Appliquée de Jérusalem.
L’impunité d’Israël a été instituée en système de gouvernance grâce à ces complaisances tant au niveau occidental qu’au niveau des Etats arabes. Face au déploiement de force d’Israël, à son impunité la seule action qui restait aux mains des démocrates pour la paix était le boycott des produits israéliens dont les bénéfices vont à une armée qui tue. La France condamne ces boycotts et laisse indirectement Israël mener sa politique de terreur contre les palestiniens. Alors que d’autres l’ont déjà fait, "la démocratie" française a toujours remis à plus tard la reconnaissance de l’État Palestinien.

L’attitude du président américain, quels que soient les résultats du Conseil de sécurité de ce vendredi,en s’ingérant de manière unilatérale dans le conflit israélo-palestinien et en soutenant Jérusalem comme capitale d’Israël, peut porter préjudice aussi aux américains et aux israéliens.

Cependant, malgré la position innommable du Président américain, on ne peut que se féliciter de la réaction de la Civilisation humaine du Nord au Sud et d’Est en Ouest contre cette décision qui ne peut engendrer que colère, indignation et désapprobation.

Les divergences et désaccords ne cesseront pas mais la prise de conscience qu’un homme à lui seul pourrait déclencher un véritable désordre international pourrait-elle réveiller des consciences parfois endormies, souvent intéressées à revoir des attitudes qui favorisent les dominations au mépris des peuples, qui engendrent des rejets de tout genre et qui ne placent pas l’Humain au centre de leurs préoccupations.

Notes

[1] « Un siècle après les accords Sykes-Picot, l’Orient arabe trahi » colloque organisé par le Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche Orient (CVPR PO) et en partenariat avec le journal en ligne ORIENT XXI

ajouter un commentaire


Pour signaler un dysfonctionnement technique ou un contenu qui n’est pas à jour cliquez ICI

Site optimisé pour Mozilla/Firefox. Nous recommandons à nos lecteurs d'utiliser le navigateur Mozilla-Firefox afin de protéger leur vie privée.
Vous disposez d'un droit de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art 34 de la loi "Informatique et Libertés "). Pour l'exercer,adressez vous à l'association Rézo Citoyen, Maison des Associations, 21, allée Baco, 44000 Nantes: Contacter Rézo Citoyen
|Signaler un contenu illicite |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Accueil du site | Qui sommes nous | Espace privé | SPIP | Rézo Citoyen soutien la Coop Ouvaton