Halte aux manipulations de l’extrême-droite et du FN en Poitou-Charentes ! - www.rezocitoyen.org

Accueil du site > Poitou-Charentes > LDH-PCh > Halte aux manipulations de l’extrême-droite et du FN en Poitou-Charentes (...)

Halte aux manipulations de l’extrême-droite et du FN en Poitou-Charentes !

mardi 3 janvier 2017

A Angoulême, selon la Charente Libre, la ville est le théâtre de pratiques manipulatoires de l’extrême-droite et du FN. Geoffroy Gourre, responsable de la communication du FN en Charente, et Julien Gateau, auraient utilisé les annonces du Bon coin, début décembre, pour lancer deux faux messages au nom de « Frank », présenté comme SDF à la recherche d’un logement, à la rue depuis 7 ans. Et de lui faire dire : « J’ai froid. Les services sociaux ont d’autres préoccupations que mon cas, on ne me donne même pas une couverture… Je suis français, dommage pour moi ? ». Dans l’autre message, ce même « Frank » affirme : « Je me demande si la meilleure solution pour moi, c’est de déchirer ma carte d’identité française et de faire une demande d’asile ». Et, toujours selonla Charente Libre du 27 décembre 2016, deux militants d’extrême-droite ont distribué de la soupe au cochon aux SDF dans les rues d’Angoulême le soir de Noël. Leur mot d’ordre : « Aider les nôtre avant les autres ». Slogan du Front National depuis des mois, pour diviser jusque dans la misère, censé illustrer la prétendue différence de traitement entre les « bons » SDF de nationalité française et les autres, les réfugiés.

A Niort, mi-décembre, une organisation d’extrême droite, le SIEL, a diffusé un tract sur papier glacé intitulé : " La république est laïque mais la France est chrétienne". Dans les thèmes du tract : "l’immigration de masse est une catastrophe pour la France" ; « l’islam n’est compatible ni avec la France, ni avec la République".

A Châtellerault, Laure Brard, élue au conseil municipal en 2014 sous la bannière du RBM (Rassemblement Bleu Marine), a quitté le RBM avec son parti, le SIEL, qui a rejoint la mouvance identitaire (droite extrême de l’extrême droite). Elle aurait donc dû démissionner de son mandat. Elle continue à cosigner l’espace d’expression publique du groupe RBM.

La Ligue des droits de l’Homme en Poitou-Charentes dénonce l’extrême-droite et le Front National en particulier qui ne reculent devant aucun mensonge, aucune caricature, aucune récupération de la situation actuelle, utilisant la pauvreté et la situation des SDF pour cracher leur venin, et prenant pour bouc-émissaire les immigrés, accusés des maux d’une société fracturée par les inégalités et le chômage. La LDH souligne que ce ne sont pas les immigrés qui créent le chômage et la pauvreté, mais des choix politiques et économiques qui favorisent l’enrichissement d’une petite minorité, les profits des grandes firmes et laissent libre cours à la migration déréglementée des capitaux dans et hors de l’Union Européenne. Elle appelle tous les démocrates, les organisations progressistes à ne pas laisser passer de tels mensonges et manipulation et à réagir ensemble.

Le comité Poitou-Charentes de la Ligue des droits de l’Homme

ajouter un commentaire


Pour signaler un dysfonctionnement technique ou un contenu qui n’est pas à jour cliquez ICI

Site optimisé pour Mozilla/Firefox. Nous recommandons à nos lecteurs d'utiliser le navigateur Mozilla-Firefox afin de protéger leur vie privée.
Vous disposez d'un droit de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art 34 de la loi "Informatique et Libertés "). Pour l'exercer,adressez vous à l'association Rézo Citoyen, Maison des Associations, 21, allée Baco, 44000 Nantes: Contacter Rézo Citoyen
|Signaler un contenu illicite |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Accueil du site | Qui sommes nous | Espace privé | SPIP | Rézo Citoyen soutien la Coop Ouvaton