Cette gauche qui sert de supplétif à l’otan ! - www.rezocitoyen.org

Accueil du site > Informations Générales > Front-syndical-de-classe > Cette gauche qui sert de supplétif à l’otan !

Cette gauche qui sert de supplétif à l’otan !

, par Front Syndical de Classedimanche 1er janvier 2017

Plus que jamais dans le chaos de ce monde, la lutte pour la paix est une des tâches majeures du mouvement syndical.

Elle doit se fonder sur une totale indépendance d’analyse des forces impérialistes responsables principales de ce chaos.

Elle implique une distance critique essentielle à l’égard de la propagande des médias mainstream aux mains des puissances d’argent et d’un pouvoir politique au service et vassal de l’empire atlantique.

Car préserver la paix, travailler à la rétablir comme en ce moment en Syrie et plus largement au Moyen-orient c’est se tenir résolument à distance du récit manipulé des partisans du droit d’ingérence unilatéral.

C’est renouer avec les grandes traditions des luttes anti-impérialistes du mouvement syndical de dénonciation des fauteurs de guerre : de celle du Rif, en passant par la guerre d’Algérie ou du Vietnam ...

C’est être aux côté des peuples victimes des agressions étrangères et qui défendent leur indépendance et leur droit à choisir leur système politique et leurs dirigeants !

C’est pourquoi l’article suivant paru sur le site Grand Soir de Bruno Guigue nous semble un rappel salvateur à cette gauche égarée qui se comporte en supplétive des objectifs de l’OTAN et de ceux des puissances occidentales !
SOURCE :
https://www.legrandsoir.info/cette-...


Qui est Bruno GUIGUE ?

Haut fonctionnaire du ministère de l’intérieur de 1990 à 2008, il a notamment été sous-préfet pour la politique de la ville à Marseille de 1993 à 1995. Sous-préfet de Saintes, il a été limogé en mars 2008 pour avoir critiqué la politique israélienne dans une tribune libre parue sur le site d’expression musulmane oumma.com. Cette affaire a connu un certain retentissement international. Au Liban, le cheikh Mohammad Hussein Fadlallah, chef spirituel de la communauté chiite, a accusé le gouvernement français de « punir les détracteurs d’Israël » et estimé que « la France a perdu sa neutralité sur la scène proche-orientale ».

Analyste politique, il est l’auteur de deux ouvrages sur le conflit israélo-arabe : Aux origines du conflit israélo-arabe, l’invisible remords de l’Occident et Proche-Orient : la guerre des mots. Depuis 2006, il suit l’actualité internationale et publie régulièrement des analyses diffusées par une trentaine de sites d’information indépendants.

Attaché à la cause palestinienne, il est président d’honneur du « Collectif Réunion Palestine Solidarité » et du « Collectif Saintonge Palestine Solidarité ».

ajouter un commentaire


Pour signaler un dysfonctionnement technique ou un contenu qui n’est pas à jour cliquez ICI

Site optimisé pour Mozilla/Firefox. Nous recommandons à nos lecteurs d'utiliser le navigateur Mozilla-Firefox afin de protéger leur vie privée.
Vous disposez d'un droit de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art 34 de la loi "Informatique et Libertés "). Pour l'exercer,adressez vous à l'association Rézo Citoyen, Maison des Associations, 21, allée Baco, 44000 Nantes: Contacter Rézo Citoyen
|Signaler un contenu illicite |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Accueil du site | Qui sommes nous | Espace privé | SPIP | Rézo Citoyen soutien la Coop Ouvaton