Battre Le Pen le 7 mai, construire une gauche digne de ce nom - www.rezocitoyen.org

Accueil du site > Informations Générales > Battre Le Pen le 7 mai, construire une gauche digne de ce nom

Battre Le Pen le 7 mai, construire une gauche digne de ce nom

par Ensemble !

dimanche 23 avril 2017

Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont les seuls candidats restant en lice au second tour le 7 mai. La gauche est éliminée, et malgré l’espoir soulevé par la campagne populaire et massive de JL Mélenchon, dans laquelle était impliqué le mouvement Ensemble !, JL Mélenchon ne sera pas présent au second tour.

Le score de Jean Luc Mélenchon avec 19 % des voix constitue évènement considérable. Il démontre la vitalité, à gauche, des aspirations au progrès social, à la préservation de l’environnement, au renouveau démocratique et notamment au passage à la 6ème République pour en finir avec le présidentialisme.

Il faut désormais empêcher une victoire de l’extrême-droite qui ferait courir un grave danger aux libertés fondamentales, aux droits démocratiques et sociaux, ce d’autant plus que la constitution de la cinquième République donne des pouvoirs considérables au président.

Pas une voix pour Le Pen.

Le projet de Marine Le Pen est celui d’une société où les privilèges des puissants sont préservés ; le projet raciste d’une soi-disant « préférence nationale » sert à détruire les acquis sociaux et les solidarités de toutes et tous, quelles que soient leurs origines. Les étranger-es, les réfugié-es, les femmes, les syndicats, le mouvement social sont pour elle autant de cibles. Moins que jamais, elle ne veut s’en prendre aux véritables responsables de la crise actuelle, la classe dominante, les puissances de l’argent… Elle promet une société de divisions et de violences.

Barrer la route du pouvoir au Front National…

Quand l’extrême-droite gagne le pouvoir, elle détruit la démocratie, les droits sociaux et l’égalité entre toutes et tous. Nous ne pouvons laisser faire dans notre pays ce qui arrive aux USA avec Trump, en Hongrie avec Orban ou avec d’autres extrémistes de droite au pouvoir en Europe, qui dès leur arrivée au pouvoir ont ouvert la chasse aux étrangers et détruisent les droits sociaux.

Dans l’immédiat, faisons du 1er mai, une grande journée de mobilisation contre l’extrême droite et pour les droits sociaux et démocratiques, et multiplions les initiatives de mobilisation citoyennes contre les dangers qui menacent.

Le mouvement Ensemble ! appelle à la mobilisation, dans la rue le 1er mai, en votant contre Le Pen le 7 mai, pour empêcher l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite. Dans le même temps, il combattra le projet d’Emmanuel Macron.

Une fois Le Pen éliminée, il faudra empêcher Macron de constituer une majorité à l’assemblée nationale avec une partie de la droite et la droite du Parti Socialiste, sur son orientation ultra libérale, aggravant les politiques du quinquennat de Hollande

Rassembler une « gauche debout ! »

La dynamique de la campagne autour du candidat JLM doit s’amplifier mais aussi s’élargir.

Rassembler une nouvelle gauche, « une gauche debout », c’est la seule manière de battre immédiatement et durablement le FN et les politiques réactionnaires, qui ont été alimentées par les renoncements de la gauche gouvernementale.

Aux élections législatives de juin, nous appelons à des candidatures de rassemblement de toutes les forces de gauche et écologistes qui se sont opposées à la politique des gouvernements Hollande, pour une nouvelle majorité autour d’une alternative politique au social-libéralisme, pour faire front contre l’extrême droite et contre les droites.

La question de la reconstruction d’une gauche digne de ce nom est aujourd’hui posée. Les forces existent. C’est un défi crucial à relever dès maintenant.

Bagnolet, le 23 avril 2017, 21h.

ajouter un commentaire

7 Messages de forum

  • Voter Macron, ça s’appelle la politique du "moins pire", qui est à l’origine de la déliquescence de notre démocratie.

    A force d’appeler à voter contre un candidat en en favorisant un autre presque aussi exécrable mais "moins pire", on finit par voter Mitterand parce qu’il est moins pire que Chirac, Chirac parce qu’il est moins pire que J.M. Le Pen, Hollande parce qu’il est moins pire que Sarko ...

    De moins pire en moins pire, nous revoyons à chaque fois nos exigences à la baisse pour mettre sur le trône, quel qu’il soit, des politiciens de plus en plus nuls sinon toxiques.

    Et la prochaine fois, il faudra voter Marine Le Pen parce qu’elle sera "moins pire" que ce qui se profile derrière elle, la nièce par exemple ?

    STOP !!!

    Voter Macron, coquille vide porte-drapeau d’un l’ultralibéralisme façon Blair et Schroeder au carré, dans l’espoir illusoire que nous pourrons l’"empêcher de constituer une majorité à l’assemblée nationale ...".
    Allons !! De droite comme du PS, ils vont tous s’aligner au pied du trône pour obtenir ou conserver leur part de soupe et Macron n’aura aucune peine à bricoler une majorité qui le poussera toujours dans la bonne direction !!

    De toutes façons, même si, et je le souhaite, la FI réussi à envoyer au Parlement suffisamment de députés pour constituer un groupe parlementaire, de quel poids pèseront-ils dans cette 5e République qui met tous les pouvoirs entre les mains d’un seul homme ?

    Alors, le billard à 4 bandes ... non merci !

    La seule issue est un changement radical des institutions, la 6e République promise par le programme de la FI, la fin de cette monarchie républicaine où la "représentation" n’est qu’un simulacre dont la claque de 2005 et le 49-3 sont les manifestations les plus caricaturales.

    Alors, le 7 mai 2017, je voterai blanc. On ne peut pas "construire une gauche digne de ce nom" en commençant par une compromission telle qu’un vote Macron !
    Le combat continue !

    Voir en ligne : Battre Le Pen le 7 mai, construire une gauche digne de ce nom

    Répondre à ce message

  • "La seule issue est un changement radical des institutions, la 6e République promise par le programme de la FI, la fin de cette monarchie républicaine où la "représentation" n’est qu’un simulacre dont la claque de 2005 et le 49-3 sont les manifestations les plus caricaturales.

    Alors, le 7 mai 2017, je voterai blanc. On ne peut pas "construire une gauche digne de ce nom" en commençant par une compromission telle qu’un vote Macron !
    Le combat continue !"

    100% d’accord !
    Appeler à voter Macron (qui sera de toutes façons élu) est une honte pour tous les démocrates sincères. Il est foncièrement malhonnête de faire apparaître Macron comme un "barrage" contre le FN, alors qu’il en est le faire-valoir et le marche-pied, étant donné le programme qu’il se propose d’appliquer.

    Répondre à ce message

    • Vos messages, la vidéo de Mélenchon... Quelle régression intellectuelle ! Quelle démagogie !
      Arrivez-vous à penser "vraiment" ?
      Oser opposer le libéralisme au fascisme...
      Osez crier "résistance" et laisser la porte ouverte au FN, à cette possibilité.
      Les plus dangereux ne sont effectivement pas les tyrans mais les personnes qui les suivent...
      Les choses ont bien changé vis à vis d’un temps où certains chantaient "La jeunesse emmerde le front national" (réentendues ce midi sur France Inter), une autre époque ou une autre idée de l’engagement et des convictions ?

      Répondre à ce message

  • Les jeunes savent qui a fait et qui fera encore monter le FN.
    Ils savent que Macron, c’est le chômage, la précarité, la galère pour eux et la misère pour les vieux. Et pour tous ceux qui osent dénoncer cet état de choses, ce sont les insultes, le bâillon, les lacrymos et les grenades offensives. Ils ne veulent plus de tout ça. Ils combattront le FN certainement mieux que les politiciens hypocrites et complices.

    Répondre à ce message


Pour signaler un dysfonctionnement technique ou un contenu qui n’est pas à jour cliquez ICI

Site optimisé pour Mozilla/Firefox. Nous recommandons à nos lecteurs d'utiliser le navigateur Mozilla-Firefox afin de protéger leur vie privée.
Vous disposez d'un droit de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art 34 de la loi "Informatique et Libertés "). Pour l'exercer,adressez vous à l'association Rézo Citoyen, Maison des Associations, 21, allée Baco, 44000 Nantes: Contacter Rézo Citoyen
|Signaler un contenu illicite |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Accueil du site | Qui sommes nous | Espace privé | SPIP | Rézo Citoyen soutien la Coop Ouvaton